En janvier 2015, la fusion des Universités Montpellier 1 et Montpellier 2 annonce l’apparition de la nouvelle Université de Montpellier. 2015 n’est pas pour autant son année de naissance. Enracinée dans l’histoire de sa ville et de sa région, l’Université de Montpellier est l’une des plus anciennes universités en exercice d’Europe.

HISTOIRE DE L'UNIVERSITE

Apparu vers l’an 980, Montpellier est d’emblée un lieu de rencontres et d’échanges entre les cultures chrétienne, juive et musulmane. La vocation universitaire de la ville s’affirme dans le domaine médical avec l’autorisation en 1180 d’exercer et d’enseigner la médecine. Et un siècle plus tard, l’enseignement de médecine est reconnu par l’Église, ce qui fait de Montpellier la plus ancienne École de Médecine en exercice du monde occidental.

A la même époque, les juristes commencent à se rassembler à Montpellier autour de professeurs renommés comme Placentin de Bologne. En 1289, l’Université de Montpellier est créée officiellement par la bulle Quia sapientia du pape Nicolas IV. Portant le nom  d’un Studium generale, elle regroupe à l’époque les enseignements en médecine, droit, lettres et théologie.

L’Université de Montpellier est créée par et pour ses maîtres et élèves et possède une grande autonomie dans son fonctionnement. Une de ses caractéristiques profondes est la prépondérance de la médecine et, de plus en plus, du droit.

DECOUVRIR

error: Action non permise. Pour tout besoin sur le contenu a télécharger ou à reproduire, contacter admin@agm-montpellier.org